participation bis

Publié le par Spartacus

Mes TCF



  1. Nous sommes nombreux à recevoir en ce moment des LRAR de la GLNF nous informant que notre loge a été mise en sommeil et  par la même lettre nous enjoignant de rejoindre  UNE AUTRE LOGE non mise en sommeil, faute de quoi nous serions considérés comme démissionnaires.
  2. Évidemment à ce courrier, nous sommes également nombreux (j'espère) a répondre, également par LRAR que nous ne récusons le motif et le droit de ceux qui nous écrivent ainsi, et qu'en aucune manière nous ne sommes démissionnaires. 
  3. Or, il apparaît aussi de plus en plus souvent que la GLNF nous envoie alors une seconde LRAR standard,  faisant semblant de prendre  dans notre réponse des éléments justificatifs de "notre propre réponse" de "démission".  
  4. Il serait alors pertinent de ne pas laisser les choses en l'état, et de répondre nous aussi par une seconde LRAR,  cette fois très courte, du type, ainsi que cela a été vu avec l'équipe juridique FMR :

 

"Ta réponse du <> n’est pas de nature à modifier les termes de mon courrier du <> et je réserve bien entendu tous mes droits où tu persisterais à me considérer démissionnaire d’office"

 

Bon courage mes F

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article