ULRF: LA MISSION

Publié le par Spartacus

L’ULRF est née du désir de fédérer, dans le cadre d’une même
association, l’ensemble des différents mouvements
contestataires à l’égard de la gouvernance actuelle de la GLNF
et de son Grand Maître démissionnaire.
  

Nous pouvons citer entre autres, FMR, 28 blogs myosotis, la
Maison des Maçons de Rite Français, un collectif de
compagnons de l’Arche Royale, plusieurs ex GMP, certaines
personnalités et le rassemblement des Maçons Réguliers du
REAA.
  

L’ULRF n’est, pour l’heure actuellement, en aucun cas une
Obédience.
 

C’est une association Loi 1901 ouverte à tous les membres
appartenant ou ayant appartenu à une Obédience reconnue et
régulière, ou en ayant fait partie.
  

Adhérer à l’Union, tant à titre individuel qu’au titre de
Loge et Chapitre de l’Arche Royale, ne remet nullement
en cause son appartenance à la GLNF.
  

Tous les rites sont représentés au sein de l’Union et de ses
instances, et plus de 400 Loges ont déjà adhéré et 300 environ
se sont engagées à le faire.
  

Pourquoi l’Union ?  

Le but de l’Union est, dans un premier temps :  

1. d’offrir à chacun un espace de dialogue destiné à
encourager toutes les initiatives visant à préserver la
 

 


Reconnaissance et la Régularité et maintenir les
valeurs Traditionnelles de la FM.


2. de constituer une force majoritaire de façon à peser et agir
pour la mise en oeuvre, à l’intérieur de l’Obédience, du
processus de refondation souhaité par une grande
majorité de frères, dont celle essentielle de rendre la
souveraineté aux Loges.

Nous ne devons cependant pas ignorer la politique de la
gouvernance actuelle consistant à l’élimination systématique
des contestataires ou opposants par des mesures de
suspension ou d’exclusion autoritaires et totalement arbitraires.
  

Non plus le nombre sans cesse croissant de frères qui
choisissent de partir vers d’autres horizons et quittent la GLNF.

Nous devons encore moins ignorer les décisions de rupture
de leur relation avec la GLNF des plus importantes
Obédiences internationales, une trentaine environ dont:
Belgique, Luxembourg, Suisse, Allemagne, Autriche, Italie,
Turquie, Irlande, Ecosse, Angleterre, Massachussetts,
Minnesota, Iowa, Connecticut, etc., ce qui nous conduit à
penser que nous nous dirigeons droit vers la perte de la
Reconnaissance Internationale et très certainement aussi de la
Régularité.
  

C’est la raison pour laquelle, si la politique jusqu’auboutiste de
François Stifani devait mener la GLNF à la perte de
Reconnaissance ou bien à l’implosion ou encore la dissolution,
la structure ULRF serait prête, dans un deuxième temps, à se
constituer en District ou devenir une Obédience.

Organisation

L’Union a pris naissance au deuxième semestre 2011 et elle
s’organise ; les statuts sont consultables sur le site
http://ulrf.over-blog.com


Les membres du conseil d’administration provisoire de
l’Union sont regroupés autour de trois collèges de sept
représentants :

. Le premier collège est constitué de sept vénérables
maîtres de loges bleues.
. Le deuxième regroupe des frères connus pour leur
engagement dans l’opposition à l’actuelle gouvernance.
. Le troisième collège, des frères connus pour leur
expérience et leur valeur maçonnique.
  

Réunis pour la première fois le 19 Novembre dernier à Paris,
nous avons désigné Alain Juillet comme Président de
l’association et l’avons assuré de notre soutien pour diriger un
comité de pilotage de l’opposition.

Il a aussi été créé six commissions pour assurer le
fonctionnement de l’Union :

Communication, Juridique, Information interne, Coordination de
terrain, Prospective et projet et Secrétariat.
  

Les Initiatives :  

Après la constitution et la mise en place vient naturellement le
temps de l’action car des échéances importantes vont se
présenter à court terme. Elles se font naturellement autour du
regroupement et de la représentation.
  

1. La possibilité donnée aux loges ayant adhéré de se
constituer en loges-nids, essentiellement dans le but
d’accueillir certains frères pouvant désapprouver l’inaction
des membres de leur atelier ou leur choix délibéré de
continuer à soutenir l’actuelle gouvernance.
  

2. La décision d’organiser, dès le 07 janvier dans chaque
Province, les premières Conventions Provinciales de
l’ULRF durant lesquelles tous les frères de bonne volonté
pourront se retrouver à partir d’un document de travail
diffusé au plan national pour bâtir ensemble un projet de
maçonnerie retrouvée. Seront aussi désignés à cette
occasion, les délégués de Loge chargés de porter la bonne
 

parole lors de la convention nationale qui aura lieu le 28
Janvier à Paris.

Plus que jamais, nous vous invitons à adhérer à l’Union car si
tout est mis en oeuvre pour que vous puissiez demain
continuer votre chemin initiatique dans une Maçonnerie
apaisée, rien en revanche ne pourra se faire
sans vous.
  

Les bulletins d’adhésion, tant individuels que par Loge, sont
consultables et exploitables sur le site http://ulrf.over-
blog.com

Par Vercingetorix
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article