ENOOORME ! INCIDENT de SÉANCE ...

Publié le par Spartacus

     Information capitale qui nous arrive et qui prouve qu'il y a des Frères courageux et qui vont au bout de leurs engagements.

Nous pouvons être rassurés quand à la mobilisation et à l'état d'esprit qui règne chez les "mutins" qui sont passés de 24 à + de 24 000 et encore, tout dépend de la question qui est posée !

Revenons à notre incident de séance lors de l'AGs pluri machin ...délocalisée ...

Nous sommes en Province de MAINE ATLANTIQUE, dans le magnifique temple GLNF sis à Carquefou, proche de Nantes pour ceux qui ne connaissent pas.

Toujours pour ceux qui ne savent pas, la SAI Maine Atlantique propriétaire de ce temple a contracté un prêt vis à vis de la GLNF pour un montant de 325 000€.

A savoir qu'à ce jour la GLNF n'a pas de participation dans cette SAI.

Le GMP est Jacques BUCHET et c'est lui qui présida cette assemblée, comme dans toutes les provinces.

La province comporte 39 loges soit 78 délégués et a 13 membres du SGC enregistrés sur les feuilles de présence.

Les émargements, donc les présents sont au nombre de 73 pour les délégués et de 13 pour les membres du SGC.

Ce qui nous donne 86 votants.

RÉSULTAT DES VOTES
RÉSOLUTIONS OUI NON ABSTENTION
RAPPORT MORAL 11 73 2
COMPTES EXERCICE CLOS 43 40 3
BUDGET 53 31 2

Mais le meilleur n'est pas encore arrivé.

Quoique, il est à signaler que le GMP a voté NON à la première résolution.

Il a voté OUI aux deux suivantes, compte-tenu des engagements financiers de la province et s'en est expliqué.

Ensuite, comme dans de nombreuses provinces, tel que Neustrie, un frère s'est levé pour demander la parole, en cela soutenu par 5 loges dont les délégués se sont levés et a été lu le texte suivant :

Monsieur le Président,

Mandaté par plusieurs Membres délégués de l’Assemblée Générale, j’ai l’honneur de porter à votre connaissance le texte suivant :

- Le 25 mars 2009, la Cour de Cassation Première Chambre Civile a rendu un arrêt dont il ressort que la révocation du Président du Conseil d’Administration d’une Association loi de 1901 peut être demandée en séance, sans qu’elle soit nécessairement inscrite à l’ordre du jour, dès lors que le Président a perdu la confiance des membres de l’Association,

- Constatant les incidents qui ont émaillé l’Assemblée Générale du 25 mas 2010, et notamment les demandes de démission émises avec insistance par une grande majorité de délégués, les promesses non tenues du Président de convoquer une Assemblé Générale avant le 30 juin 2010, la tenue ce jour d’une  Assemblée Générale dite « pluri-localisée » non conforme à nos Statuts, et constatant l’absence du Président et des Membres du Bureau, il est aujourd’hui patent que celui-ci a perdu la confiance de la majorité des membres de l’Association GLNF.

En conséquence, et bien que contestant la validité de cette Assemblée Générale plurilocalisée, je vous demande donc de mette aux voix à l’instant une résolution portant sur la révocation ad nutum de Monsieur François STIFANI, en sa qualité de Président du Conseil d’Administration de la Grande Loge Nationale Française.

Pour le cas où vous vous opposeriez à cette mesure, vous voudrez bien acter notre demande et votre refus dans le procès-verbal de séance.

Je vous remercie.

Contrairementà ce qui s'est passé dans d'autres provinces, le GMP a mis la proposition  en un point supplémentaire de l'ordre du jour et a procédé au vote de l'assemblée.

motion OUI NON Abst
Révocation ad natum 74 0 12

86,05 %  pour  le  OUI.

86,05 % pour la RÉVOCATION.

Nous avons bien la preuve que lorsque l'on pose les bonnes questions les réponses sont unanimes

0  % pour le NON

Il va sans dire que ce GMP franc-maçon et reconnu pour tel par tous ses frères

il s'est toutefois abstenu pour cette motion.

Imaginons que tous les GMP aient eu le courage de mettre aux voix cette motion?

Nous ne serions pas aujourd'hui à nous regarder en chiens de faïence : 50% face à 50% à quelques cheveux prés, et à chipoter sur quelques dixièmes de pour cent près !

Ce qui correspond à environ 30 voix par dixième !

Même si nous sommes certains que si tous les votes s'étaient passés dans la régularité, le NON l'aurait emporté haut la main !

Ce n'est pas ce qui est important aujourd'hui.


Extrapolons ce résultat :

2900 voix pour la révocation ad nutum sur 3382 (source Brèves)

FS     DOIT    en tirer les conclusions.

A 50/50 ce serait le bon moment ...

Puisqu'il est évident qu'il ne le fera pas tout seul, attendons le 2 novembre prochain, faute de mieux, et la justice rendra son jugement sur le fond.

Elle le rendra également sur la forme, puisqu'il faudra bien tenir compte de tous ces incidents de séances ...


Si, certains de nos frères GMP, membres du SGC, ONA et OPA de toutes les provinces s'unissaient sur ce point commun, qu'ils sachent que 85% des frères de la GLNF seraient derrière eux pour les soutenir dans cette action qui n'a qu'un seul objectif :

sauver notre GLNF.

MERCI à nos Frères de MAINE ATLANTIQUE

MERCI à notre Frère Jacques

Gardons notre objectif

Ramener à notre GLNF dans la Régularité et la Tradition

en respectant à la lettre la Règle en douze points

Avec Amour et Fraternité

Nous sommes à 100 % en phase

et en complète HARMONIE.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article